Home » Vacances terroir » Régions » Top 10 des plus beaux châteaux de Bretagne

Top 10 des plus beaux châteaux de Bretagne

Top 10 des plus beaux châteaux de Bretagne

Si vous partez en vacances cet été en Bretagne et que la pluie s’invite durant votre séjour, ne manquez pas l’opportunité d’aller visiter quelques châteaux ! La Bretagne regorge en effet de nombreux châteaux et forteresses, aussi bien sur son littoral que dans ses terres. En les visitant, vous aurez l’occasion d’en apprendre plus sur la riche histoire de cette région, encore indépendante du royaume de France jusqu’en 1532. En attendant l’hypothétique crachin breton, Vacances Vues du Blog prend les devants et vous propose son top 10 des plus beaux châteaux de Bretagne…

 

10) Citadelle de Port-Louis

La citadelle de Port-Louis n’est pas à proprement parlé un château comme les autres. Il s’agit d’une forteresse construite par les soldats espagnols durant la Guerre de la Ligue, en 1590, dans un style en étoile qui rappelle l’architecture de Vauban, pourtant né presque un siècle plus tard. La citadelle servait à protéger l’entrée de la rade de Lorient, et abrite aujourd’hui deux musées : le musée de la Compagnie des Indes et le musée national de la Marine.

10) Citadelle de Port Louis

 

9) Château de Tonquédec

En neuvième position, nous retrouvons le château de Tonquédec, situé dans le département des Côtes-d’Armor. C’est un superbe château médiéval construit au XIIème siècle. Il est flanqué de onze tours, dont certaines sont aujourd’hui partiellement en ruine. Le château peut se visiter, mais attention à ne pas tomber sur une porte close, car il abrite parfois des tournages de films !

9) Château de Tonquedec

8) Château de Combourg

Le château de Combourg est bien connu des amateurs de François René de Châteaubriant. C’est en effet dans cette demeure que le célèbre écrivain a vécu une partie de sa jeunesse. Ce dernier, dans ses mémoires, parle d’ailleurs du château et des fantômes qui y hanteraient les lieux… Le château se visite aujourd’hui, il est situé sur la commune du même nom, entre Rennes et Saint-Malo.

8) Château de Combourg

 

7) Citadelle de Belle-Île

Comme la citadelle de Port-Louis citée précédemment, celle de Belle-Île est très différente des autres châteaux de ce top 10. La première pierre a été posée vers 1550 et c’est Vauban, en 1685, qui lui donne sa forme actuelle si typique. Elle servait à protéger le petit port du Palais contre les assauts britanniques. On peut aujourd’hui la visiter et des remparts, un panorama exceptionnel sur Belle-Île-en-Mer et l’océan s’offre aux visiteurs. A noter qu’un musée sur l’histoire de l’île occupe un des bâtiments de la citadelle.

7) Citadelle de Belle Ile

 

6) Château de Vitré

Le château de Vitré est l’un des plus connu des marches de Bretagne, cette zone aujourd’hui touristique qui regroupe l’ensemble des châteaux et forteresses qui autrefois avaient pour but de protéger la frontière bretonne avec la France. Le château dispose d’une cour intérieure de toute beauté. C’est la mairie de Vitré qui occupe maintenant une partie des bâtiments. A noter que si vous passez par Vitré, n’oubliez pas de vous arrêter par le manoir des Rochers-Sévigné, à quelques kilomètres de là, et qui servit de résidence à la fameuse Madame de Sévigné. Celle-ci y écrivit ses plus belles lettres adressées à sa fille,  aujourd’hui considérées comme des chefs d’œuvre dans le genre.

6) Chateau de-Vitre

 

5) Château des Ducs de Bretagne à Nantes

Bien qu’officiellement Nantes et la Loire-Atlantique ne fassent plus partie de la Bretagne administrative, nous ne pouvions pas ne pas intégrer dans ce classement le château des Ducs de Bretagne. Planté au milieu du centre-ville de Nantes, ce château servit pendant de nombreux siècles de résidence principale pour les ducs de Bretagne. C’est notamment là qu’a vécu la célèbre duchesse Anne de Bretagne avant de se marier avec le roi de France et de permettre ainsi le rattachement du duché, alors indépendant, avec la France.

5) Château des Ducs de Bretagne

 

4) Château de Fougères

Le château de Fougères est, comme son confrère de Vitré, l’un des plus importants châteaux des marches de Bretagne. Il a pendant longtemps servi à la protection de la frontière franco-bretonne. C’est aujourd’hui l’un des châteaux les plus grands de France, avec sa superficie qui s’étend sur plus de deux hectares ! Assez bien conservé, il est possible de visiter les nombreuses tours de l’enceinte ainsi que de marcher sur le chemin de ronde, où une magnifique vue s’offre à vous sur la ville de Fougères.

4) Château de Fougeres

3) Château de Josselin

Sur la troisième marche du podium, nous retrouvons le château de Josselin, situé en plein cœur de la Bretagne. L’une des façades du château, donnant sur la petite rivière de l’Oust, est magnifiquement préservée. Trois immenses tours y sont accolées. Le château est la propriété de la famille de Rohan, autrefois une des plus puissantes de Bretagne. L’occupant actuel, quatorzième de sa lignée à porter le titre de duc de Rohan, est un politicien et sénateur, grand défenseur de la culture et de l’héritage breton.

3) Château de Josselin

 

2) Château de Suscinio

En seconde position, nous retrouvons le château de Suscinio, situé sur la commune de Sarzeau, dans le Morbihan. Ce château, construit entre le XIIIème et le XVème siècle, servit pendant longtemps de résidence d’été aux ducs de Bretagne. Ils venaient y chercher l’air marin et la douceur du climat morbihannais durant cette saison. Le château connait une importante rénovation depuis 1965, date de son rachat par le conseil général du Morbihan. Cette rénovation lui permet de retrouver son lustre d’antan, après avoir été abandonné durant de nombreuses années.

2) Château de Suscinio

 

1) Fort La Latte, le plus beau château de Bretagne !

On retrouve sur la plus haute marche du podium le château de Fort La Latte, située dans le département des Côte d’Armor, à proximité du fameux Cap Fréhel. Ce château a été construit à partir de 1340 sur un piton rocheux au bord de la mer et ce n’est que quatre siècles plus tard que le chantier s’est terminé. Au cours de ces années, le château a en effet été modifié pour répondre à l’évolution de la technique de guerre et à l’apparition du canon. Il a servi de nombreuses fois de décor pour des films, des publicités et des clips musicaux…

1) Fort la Latte

Bonnes vacances en Bretagne avec Vacances Vues du Ciel

Tags :

A propos de Thomas

Rédacteur pour Vacances Vues Du Blog, je suis passionné par le tourisme et les voyages. En publiant ces modestes billets sur la France et ses trésors, j’espère vous donner envie de partir en vacances et de revenir à la maison des souvenirs plein la tête…

5 Comments

  1. Je suis plutôt d’accord avec ce classement, favorable aux tours médiévales crénelées. Cela m’a donné encore plus envie d’aller voir la citadelle de Belle-Ile !

  2. « C’est notamment là qu’a vécu la célèbre duchesse Anne de Bretagne avant de se marier avec le roi de France et de permettre ainsi le rattachement du duché »
    Vous vous relisez de temps en temps?
    Si vous n’êtes pas au courant, rattachement veut dire que ça a appartenu avant à celui qui réclame ce rattachement.
    Et si vous ne le savez pas, la Bretagne est une nation antérieure à la france. Ce qui prouve que la Bretagne n’appartenait pas à la france, contrairement à ce que disent certains, puisque son existence date de 300 ans avant cette dernière.
    Et d’ailleurs, c’est l’union de la Bretagne ET de la france qu’il faut dire, démontrant ainsi que ces 2 pays restaient bien distincts l’un de l’autre, avec leurs lois, droits et privilèges, sans qu’aucun ne vienne même son nez dans les affaires de l’autre.
    En 1499, Anne de Bretagne, en tant que Duchesse de Bretagne, a proposé cette union, qui n’incorporait nullement la Bretagne au royaume de france, à Louis XII, son second époux.
    Rien dans ce traité d’union ne dit que Bretagne devient française.
    Notez qu’il est fait de chef d’état à chef d’état, d’égale à égal, sans aucune menace.
    En 1532, François Ier IMPOSE l’union de la Bretagne A la france par la violence, car il fait déployer son armée dans Vannes en vue d’un massacre, en cas de refus des États de Bretagne d’accéder à sa requête (ce sont les membres nantais de ces mêmes États qui s’y sont le plus opposés, avec d’autres, tandis que leurs confrères rennais acceptaient cette « union », où ils furent récompensés, car leur ville deviendra la capitale de la Bretagne, alors que c’est un Breton, Alain Barbetorte, qui en avait nommé Nantes).
    En droit, on impose pas, et encore moins par la violence.
    De plus, François Ier n’avait personne avec qui traiter en toute légalité, d’où cette violente imposition, ce qui veut dire que JURIDIQUEMENT, LÉGALEMENT et OFFICIELLEMENT, la Bretagne n’est jamais devenue française, et pour l’affirmer, pas besoin d’être nationaliste, indépendantiste ou extrémiste, mais connaître cette page de l’Histoire (pas de france) que même nombre de Bretons ignorent et veulent ignorer…
    Merci d’en prendre note.

    • Au juste commentaire de Yannig, j’ajouterai que la formulation même de l’article, me pose question : « Bien qu’officiellement Nantes et la Loire-Atlantique ne fassent plus partie de la Bretagne ». Je vous propose une formule bien plus neutre comme « Bien qu’à ce jour Nantes et la Loire-Atlantique ne fassent plus partie de la région Bretagne ADMINISTRATIVE. »
      Ceci permettra de garder la qualité globale de l’article et de ses magnifiques châteaux (dont l’un des gagnants fut le témoin de ma naissance), et éviter de mettre en colère tous les bretons « informés » 😉

    • Merci et bravo!
      Itou pour la Savoie!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

CAPTCHA Image

Haut de page
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google PlusVisit Us On PinterestCheck Our Feed