Home » Top 10 » Top 10 des blockhaus du Mur de l’Atlantique

Top 10 des blockhaus du Mur de l’Atlantique

Top 10 des blockhaus du Mur de l’Atlantique

A l’occasion des 70 ans du débarquement de Normandie que s’apprête à fêter la France en 2014, Vacances Vues du Blog vous propose un top 10 des principaux blockhaus du Mur de l’Atlantique. Pour rappel, le Mur de l’Atlantique est un ensemble de fortifications côtières qui a été aménagé durant la seconde Guerre Mondiale sur ordre du Troisième Reich du sud de la France jusqu’au nord de la Norvège. Il avait pour rôle d’empêcher le débarquement de troupes alliées sur le continent depuis l’Angleterre. En France, il est encore possible d’apercevoir sur les côtes de nombreux ouvrages appartenant au Mur de l’Atlantique. Si la grande majorité a été abandonnée, certains ont été transformés en musée ou en lieu de recueillement, comme vous allez le découvrir dans ce top 10…

 

10) Blockhaus de la Pointe du Hoc (Criqueville en Bessin)

La pointe du Hoc en Normandie (Calvados, Basse-Normandie, France)

Les blockhaus de la Pointe du Hoc ont été le théâtre d’une des batailles les plus mémorables de l’histoire du débarquement. Situés sur une falaise haute de 25 à 30 mètres dominant le Manche entre les plages d’Utah Beach et d’Omaha Beach, à Criqueville en Bessin, ils ont été pris d’assaut par le 2ème bataillon de Rangers Américains. Sur les 225 soldats qui débarquèrent au pied des falaises, 135 furent tués au combat. Aujourd’hui, une bonne partie du terrain et des blockhaus qui composent la pointe du Hoc ont été cédés aux Etats Unis qui ont transformé le site en lieu de commémoration du D-Day.

 

9) La Batterie Oldenburg (Calais)

 Batterie d'Oldenburg

La Batterie Oldenburg est située à proximité de , à proximité immédiate des côtes de Douvres en Angleterre. Construite en 1940 dans le but de préparer l’opération Sellöwe visant à envahir les îles britanniques, la batterie a été réaménagée en 1942 de façon à lui attribuer un rôle plus défensif et être intégrée de fait au Mur de l’Atlantique. La Batterie Oldenburg était équipée de 2 canons d’origine française capturés durant le première Guerre Mondiale.

 

8) La Batterie Kerbonn (Camaret sur Mer)

 Batterie de Kerbonn

La Batterie de Kerbonn, situé à Camaret sur Mer, sur la pointe ouest de la presqu’île de Crozon, était chargée de surveiller l’entrée et protéger la rade de Brest. Fortifiée par les français dès 1889, la batterie de Kerbonn se voit ajouter entre 1942 et 1944 de nouveaux éléments par les troupes allemandes.

© B. Dumeau / Agence des aires marines protégées

 

7) Blockhaus de la cité d’Aleth (Saint Malo)

 Blockhaus de la Cité d'Aleth

La cité d’Aleth est un promontoire rocheux situé en face de Saint Malo, en Ille et Vilaine. Occupé dès la préhistoire, le site est occupé par une cité florissante à l’époque gallo-romaine et au moyen-âge. Abandonnée au profit de Saint Malo, la cité d’Aleth se transforme peu à peu en site fortifié pour protéger l’entrée de l’estuaire de la Rance et la cité corsaire. Durant la seconde Guerre Mondiale, les troupes allemandes occupèrent et transformèrent le lieu pour en faire le centre de la forteresse de Saint Malo. Aujourd’hui, un mémorial sur la guerre 39-45 occupe une partie des blockhaus.

 

6) La Batterie Kora-Karola (Ile de Ré)

 Batterie de Kora-Korala

La Batterie Kora-Korala est l’une des plus originales du Mur de l’Atlantique. Située sur l’Ile de Ré et destinée à protéger la base sous-marine de La Rochelle, elle est dotée d’une haute tour de télémétrie unique en son genre. Du sommet, il était possible de mesurer avec précision la position des éventuels navires ennemis et de transmettre ces informations à un poste de tir situé non loin et équipé de deux tourelles de deux canons de 203 mm dont le portée était de 37 kilomètres. Ces deux canons provenaient du croiseur allemand Seydlitz désarmé peu de temps avant le début de la construction de cette batterie…

 

5) Le Grand Bunker Musée du Mur de l’Atlantique (Ouistreham)

 Musée du Grand Bunker de Ouistreham

Aujourd’hui occupé par le Musée du Mur de l’Atlantique, le Grand Bunker de Ouistreham était connu sous le nom de poste de direction de tir de Riva Bella durant l’occupation Nazi. Il s’agissait à l’époque d’un quartier général dont le but était de commander les batteries de l’estuaire de l’Orne. Haut de 17 mètres, ce blockhaus est l’un des plus hauts du Mur de l’Atlantique.

 

4) Le Musée du Grand Blockhaus (Batz sur Mer)

 Musée du Grand Blockhaus de Batz sur Mer

Le Grand Blockhaus de Batz sur Mer, commune située entre Guérande et Le Croisic en Loire Atlantique, est l’un des plus grands ouvrages défensifs du Mur de l’Atlantique. Aujourd’hui transformé en musée retraçant l’histoire de la « Poche de Saint Nazaire », le Grand Blockhaus servait durant la seconde Guerre Mondiale de poste d’observation et de commandement. Il était chargé de guider les tirs d’un canon sur rail installé à la gare de Batz dont l’objectif était d’interdire un éventuel débarquement sur la plage de La Baule.

 

3) Batterie de Longues sur Mer (Longues sur Mer)

Batterie de Longues sur Mer

La Batterie de Longues sur Mer, dans le Calvados, est l’un des postes de tir du Mur de l’Atlantique les mieux conservés. Située entre les plages d’Omaha Beach et de Gold Beach, la batterie, composée à l’origine de quatre blockhaus équipés de canons de 150 mm à longue portée et de plusieurs installations annexes, a été intensément bombardée la veille et le jour du débarquement. Elle fut prise par les troupes britanniques le lendemain du D-Day.

 

2) Musée du Mur de l’Atlantique – Batterie Todt (Audinghen)

 Batterie Todt

Le Musée du Mur de l’Atlantique d’Audinghen occupe aujourd’hui une partie des casemates de la Batterie Todt, située sur le Cap Gris-Nez. Elle était l’une des plus importantes batteries côtières du Mur de l’Atlantique et sa position géographique permettait à ses quatre canons de 380 mm d’une portée de 55 kilomètres de tirer et atteindre les côtes anglaises. A l’extérieur du musée, l’on retrouve un canon de 280 mm monté sur rail dont la portée dépassait les 80 kilomètres !

 

1) Bunker de Watten  (Éperlecques)

 Bunker de Watten

Le Bunker de Watten ne fait pas partie à proprement parlé du Mur de l’Atlantique. Situé à Éperlecques, dans le Pas de Calais, il ne fut jamais achevé du fait des intenses bombardements de l’aviation allié sur le site qu’il occupait. Il faut dire que ce bunker devait tenir un rôle particulier pour les allemands durant la seconde Guerre Mondiale : il devait en effet servir de base de lancement de missiles V2 visant Londres et le sud de l’Angleterre ! Aujourd’hui, le bunker de Watten accueille un musée retraçant l’histoire du programme balistique allemand.

 

Quel le blockhaus de ce top 10 qui vous a le plus impressionné ?

View Results

Loading ... Loading ...

Tags :
Article précédent
Article suivant

A propos de Thomas

Rédacteur pour Vacances Vues Du Blog, je suis passionné par le tourisme et les voyages. En publiant ces modestes billets sur la France et ses trésors, j’espère vous donner envie de partir en vacances et de revenir à la maison des souvenirs plein la tête...
Haut de page
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On PinterestCheck Our Feed